Année 2002


Sellafield: début des audiences dans l'affaire Irlande/Grande-Bretagne

La Recherche - AFP, La Haye, 21 octobre 2002

[Mise en ligne le 21/10/2002]

La Cour permanente d'arbitrage, basée à La Haye, a commencé lundi à entendre les arguments de l'Irlande dans l'affaire qui l'oppose à la Grande-Bretagne au sujet de l'usine de production de MOX (mélange d'uranium et de plutonium) de Sellafield (nord-ouest de l'Angleterre).

L'Irlande invoque la Convention pour la protection de l'environnement marin de l'Atlantique Nord-est (OSPAR) afin de contraindre la Grande-Bretagne à lui fournir toutes les informations qu'elle demande sur une nouvelle unité de production de MOX (mixed oxydes) située à Sellafield, à quelques 190 kilomètres de Dublin.

Le gouvernement irlandais n'a pas pu avoir un accès complet à deux rapports du gouvernement britannique sur l'usine de MOX, a indiqué lundi un porte-parole à Dublin.

L'Irlande s'est toujours opposée à la production de MOX à Sellafield. Le Premier ministre irlandais Bertie Aherne avait qualifié l'usine de "menace la plus sérieuse" pour l'environnement de son pays en avril dernier.

Le MOX est un combustible nucléaire très contesté. Destiné à recycler une partie des milliers de tonnes de combustibles usés issus des centrales nucléaires dans le monde, le MOX est lui-même produit à partir d'oxydes d'uranium et de plutonium, "bête noire" des écologistes.

"Le gouvernement britannique a été trainé devant cette cour internationale pour sa politique obsessionnelle et discrétionnaire en faveur d'activités nucléaires qui n'ont aucun intérêt économique. Ces activités vont conduire à une contamination radio-active massive de l'environnement", a estimé pour sa part un responsable de l'organisation écologiste Greenpeace, Shaun Burnie.

La Cour permanente d'arbitrage a désigné un collège de trois juges pour arbitrer le différend qui oppose l'Irlande et la Grande-Bretagne.

Les audiences devraient durer toute la semaine.

La Cour rendra sa décision ultérieurement dans plusieurs semaines.

Le groupe britannique public BNFL, qui gère l'usine de retraitement de Sellafield, a procédé en décembre 2001 à la première étape de la mise en service de l'unité de production de MOX.

La Cour permanente d'arbitrage est un organisme gouvernemental indépendant créée en 1899 par la convention de La Haye.

Retour au sommaire