Premier trimestre 1999


Terrorisme nucléaire et transports internationaux de plutonium : des députés britanniques préoccupés

WISE-Paris, le 22 mars 1999

[Mise en ligne le 22/03/1999]

Une motion concernant le transport de combustibles au plutonium prévu entre l'Europe et le Japon a été déposée le 17 mars 1999 à la Chambre des Communes (Royaume-Uni) . Au 21 mars 1999, cette motion avait recueilli la signature de 10 député(e)s. - "La chambre prend note du départ imminent de navires britanniques transportant du plutonium vers le Japon; - "elle est extrêmement préoccupé par la menace croissante que fait peser le terrorisme international sur la sécurité de ces transports; - "note de surcroît que ni les forces armées britanniques ni les forces armées japonaises ne seront chargées de ces transports entre Dounreay et Takahama; - "prend note de l'inquiétude de membres du congrès américain sur le fait que le niveau de protection est inférieur au minimum prévu dans l'accord USA-Japon de 1998 et largement inférieur à celui alors considéré comme nécessaire par le Pentagone; - "se rend compte que les navires seront exclus à la fois du Canal de Suez et d'une zone s'étendant à 200 miles de la côte sud-africaine en raison de la menace terroriste; - "est sérieusement préoccupée par les développements du commerce international du plutonium et du combustible MOX qui entraîneront un accroissement de la fréquence de ces transports; - "demande au Gouvernement de lancer un large débat public sur la sûreté et les implications écologiques du commerce international du plutonium suite à la prochaine publication [le 24 mars] du Rapport sur la gestion des déchets nucléaires du Select Committee de la Chambre des Lords [House of Lords Select Committee report on Radioactive Waste Management.]"

Retour au sommaire