Quatrième trimestre 2002


Troisième retour de déchets vitrifiés vers la Suisse

Après le référendum contre le laboratoire de stockage du Wellenberg le destin des déchets de haute activité reste plus incertain que jamais.

WISE-Paris, le 17 octobre 2002

[Mise en ligne le 17/10/2002]

Le troisième transport de déchets vitrifiés issus du retraitement des combustibles irradiés suisses est parti le 15 octobre 2002 du terminal de Valognes à destination de l’installation d’entreposage de Zwilag près de Würenlingen en Suisse. Le 22 septembre 2002, avec 58 %, le référendum au sujet du laboratoire de déchets de haute activité du Wellenberg dans le canton de Nidwalden avait été clairement remporté par les opposants du projet. Désormais, la destination finale des déchets de La Hague reste plus incertaine que jamais.

COGEMA a indiqué que l’emballage de transport de type Castor HAW 20/28 CG contenait 28 colis de verres hautement radioactifs, ce qui porte à 84 le nombre de colis de déchets hautement radioactifs vitrifiés retournés à la Suisse. (1) Ce total, correspondant à la production de verres radioactifs issus du retraitement de 115 à 120 tonnes de combustible usé, est à comparer aux 649 tonnes de combustibles suisses sous contrat dont 592 tonnes avaient déjà été retraitées en mars 2001.

La Hague n’a reçu cette année qu’un seul envoi de combustibles irradiés suisses, le 10 avril 2002, et cette situation reflète la morosité générale qui règne chez les clients européens du retraitement. La Suisse n’est certes pas aussi avancée que l’Allemagne (2) ou la Belgique dans un processus de désengagement vis-à-vis du retraitement, mais la question reste soulevée, en particulier, tant que la proposition de moratoire sur le nucléaire n’est pas abandonnée]. (3)


Notes :

  1. Les premier et deuxième retours de déchets vitrifiés vers la Suisse ont eu lieu le 11 décembre 2001 et 26 février 2002 respectivement et concernaient 28 colis chacun
  2. Voir WISE-Paris, « Le Gouvernement allemand et les compagnies électriques signent l'accord de sortie du nucléaire », 14 juin 2001
    http://www.wise-paris.org/francais/nosbreves/annee_2001/nosbreves010614.html
  3. Voir WISE-Paris, « La Suisse divisée sur la question du retraitement mais les industriels restent prudents », 1 juillet 2002
    http://www.wise-paris.org/francais/nosbreves/annee_2002/nosbreves020701.html

Retour au sommaire