Allemagne - Investigation Plutonium n° 4- 5
 

Mars Avril 1998                                         Editorial

A vot' bon cœur !

Quel est le chiffre le plus récent concernant les stocks de plutonium allemand ? L'Allemagne figure parmi les neuf pays qui ont accepté en décembre 1997 de publier les données de base sur leur politique du plutonium conformément à des "Guidelines for the Management of Plutonium". Cette question était donc, en apparence, une question simple. En apparence seulement !

Dieter Hornschild, haut responsable au ministère allemand des Affaires étrangères, indique dans une lettre datée du 2 avril 1998 que par la signature du traité d'Euratom, en 1958, l'Allemagne ne dispose pas de son propre Système de comptabilité et de contrôle national (State System of Accountancy and Control), et "de ce fait, c'est EURATOM qui transmet à l'Agence Internationale de l'énergie Atomique (AIEA) de Vienne [les données sur] les stocks et quantités de plutonium comme cela est défini dans les 'Guidelines'". Monsieur Hornschild ajoute : "je regrette de ne pouvoir répondre à votre demande et vous suggère de vous adresser directement à EURATOM". C'est ce que nous avons fait. Wilhelm Gmelin, directeur des Safeguards à EURATOM, nous a déclaré par téléphone : "Nous ne traitons même pas cette information. Nous n'en avons pas les moyens. Nous pouvons à peine faire face à ce à quoi nous sommes tenus légalement. Nous sommes pauvres !".

Intolérable ! Imaginez les inspecteurs d'Euratom faisant la manche devant les installations renfermant du plutonium, installations qui mobilisent près de la moitié du budget de contrôle d'Euratom, alors que, par ailleurs, les compagnies allemandes ont dépensé environ 4 milliards de dollars américains pour produire leur stock de plutonium contrôlé par l'AIEA. A vot' bon cœur !

L'AIEA n'a pas l'air de se porter mieux qu'EURATOM : une note en bas de page de la communication de l'AIEA sur la gestion du plutonium datée du 16 mars 1998 indique : "Pour des raisons d'économie, ce document a été imprimé en un nombre restreint d'exemplaires".

Retour au sommaire               Suite
Pour imprimer ce rapport ? Télécharger le bulletin au format PDF (492 Ko).          


Nouvelles !

 

Lectures

"Consigne en cas d'accident"
Préfecture du gard- Site de Marcoule
dépliant distribué par la préfecture dans les foyers des environs du centre nucléaire de Marcoule.