Allemagne - Investigation Plutonium n° 4- 5
 

Lectures

Préfecture du Gard: site de Marcoule
     Consigne en cas d'accident

     Dépliant distribué par la préfecture dans les foyers des environs du centre nucléaire de Marcoule.

Que faire en cas d'accident sur le site de Marcoule, où sont implantés le surgénérateur Phénix, deux réacteurs de production de tritium, trois réacteurs plutonigènes arrêtés, une usine de retraitement, une usine de fabrication de MOX, et de nombreuses cellules chaudes contenant du plutonium ?

Et bien "en cas d'alarme signalée par haut-parleurs montés sur des véhicules de pompier", le dépliant explique "ce qu'il faut faire" et "ce qu'il ne faut pas faire". On apprend ainsi qu'il faut se mettre "à l'abri dans un bâtiment clos (attention une voiture n'est pas un abri suffisant)", fermer hermétiquement portes, fenêtres et couper la ventilation mécanique et "[écouter] la radio". Par contre "n'allez pas chercher vos enfants à l'école". Pourquoi ? "Ils sont déjà à l'abri dans leur classe, les enseignants s'en occupent". C'est pratique ! Il ne faut pas non plus manger de fruits et de légumes du jardin, mais vous pouvez boire de l'eau du robinet. "Ne téléphonez pas". Pourquoi ? "Pour ne pas encombrer les lignes téléphoniques qui doivent rester à la disposition des services de secours. On peut avoir besoin de vous appeler". Pas de panique !

Retour à l'éditorial
Retour au sommaire