Belgique - Investigation Plutonium n° 9
 

Septembre 1998                                         Editorial

Démocratie ou royaume de pluton ?

La présentation était catastrophique. Tous ceux qui ont assisté, il y a cinq ans, à la session du Comité des Affaires économiques du Parlement belge au cours de laquelle les dirigeants d'Electrabel et de Synatom ont été entendus, s'en souviennent certainement. En fait, le discours de l'élite du nucléaire belge avait été préparé par les services de Communication de leurs organismes respectifs, sur la base de transparents (et non de la transparence). Malheureusement, il n'y avait pas de rétroprojecteur. Pas de chance ! Les chefs étaient perdus, ils commencèrent à bégayer, à transpirer, et finirent pas être hués et quittèrent les lieux. Ceci peut arriver - et arrive - à chacun d'entre nous habitué à faire ce genre de présentation en public, mais la scène qui se déroulait au Parlement belge était symptomatique d'un phénomène loin d'être sain, mais combien habituel : les représentants de l'industrie nucléaire n'ont pas l'habitude de soumettre à l'examen des citoyens leurs prises de décisions. Alors que toutes les autres lignes budgétaires, publiques ou privées, font l'objet de nombreuses tractations et négociations pour éviter les coupes, l'industrie nucléaire dépense des dizaines de milliards de dollars sans avoir à beaucoup se justifier. Et surtout pas en public ! Au cours des cinq années passées, l'industrie nucléaire belge a démontré une fois de plus son manque de respect des décisions parlementaires. Alors que la résolution de décembre 1993 s'appuyait sur un processus démocratique, l'industrie n'a toujours pas rendu sa copie. Au lieu de tenter d'exécuter la résolution à la lettre et à l'esprit - et de proposer au parlement une nouvelle stratégie de "fin de cycle" - le lobby nucléaire a essayé, et essaye toujours, de couper court à toute tentative d'organiser un vrai débat à la Chambre des Représentants.
Parlementaires, où êtes vous ?

Retour au sommaire               Suite
Pour imprimer ce rapport ? Télécharger ce bulletin au format Pdf (68 Ko).          


Nouvelles !

 

Lectures

Direction de la Santé et de la Sûreté :
     Audit de la Sûreté de Dounreay 1998